grec


Philosophes Grèce Antique
Voici une liste des plus célèbres philosophes de la Grèce antique. Ces noms font également partis des plus célèbres de la philosophie générale.

Cette liste n'est pas exhautive.

(435-356 av. J.-C.)
Ancien élève de Socrate, ce philosophe est le fondateur de la branche de pensée cyrénaïque qui prônait l'hédonisme. Aucun de ses écrits nous sont parvenus.
(500-428 av. J.-C.)
Né à Clazomènes, ce penseur alla s'installer à Athènes afin de faire parti du cercle de conseil de Périclès, le souverain de l'Athènes de l'époque.
(610-546 av.  J.-C.)
Né à Milet, ce philosophe pré-socratique s'est principalement concentré à l'observation du ciel. C'est lui qui aurait problablement élaboré les dates des saisons.
(586-460 av. J.-C.)
Ce philosophe est l'un des trois représentants de l'école de Milet, l'origine selon certains de la philosophie. Très peu de ses textes nous sont parvenus.
(384-322 av. J.C.)
Né à Stagire en Macédoine, l'auteur de l'éthique à Nicomaque est certainement l'un des plus connus philosophes grecs. Il a été l'élève de Platon et le tuteur d'Alexandre Le Grand.
(440-370 av. J.C.)
Un autre élève de Socrate. Ce philosophe s'est plutôt consacré à l'épistémologie en disant que rien pouvait être autre chose que lui-même. Il a été également le maître de Diogène le Cynique.
(460-370 av. J.C.)
Né à Abdère, ce théoricien de physique a été l'un des premiers à croire que la matière était composée d'atôme. Sa pensée sera défendue par Aristote et Épicure.
(413-323 av. J.-C.)
Né à Sinope, le fondateur de l'école philosophique des cyniques a été considéré par Platon comme "un Socrate devenu fou". Son influence chez les grecs n'a cependant aucun doute.
(341-270 av. J.-C.)
Né à Samos, cet autre hédonisme avait une conception quelque peu simple du rôle de l'être humain. Selon lui, le but de l'humanité était d'être heureuse.
(576-480 av. J.-C.)
Né à Éphèse, ce pré-socratique est considéré comme l'un des premiers de prétendre que l'univers à un fondement unique et que toute la matière une composition des quatre éléments de bases.
(436-338 av. J.-C.)
Né à Athènes, ce penseur politique s'oppose à la pensée de Platon à bien des égards. Il désir une Athènes unie et tente de formé un art de bien parler.
(460-370 av. J.-C.)
Ce philosophe de Milet a été le maître de Démocrite et fondateur probable de l'atomiste. Ce penseur de la physique n'a à tel point pas d'écrit qu'Épicure remet en question son existence.
(en vie en 500 av.J.-C.)
Né dans la colonie grecque en Italie Élèe, ce pré-socratique croyait que l'existance est inchangeable et fixe. Cela dit, seulement une  partie d'un de ces textes nous est parvenue. 
(427-347 av. J.-C.)
Né à Athènes, ce très célèbre élève de Socrate a eut une puissante influence sur la philosophie de tout les temps. Il fonda son académie et écrit près de 28 ouvrages qui nous ont tous parvenus.
(490-420 av. J.-C.)
Né à Abdère, ce sophiste a fait l'objet d'un célèbre ouvrage de Platon. Il a été également un enseignant très reconnu et conseiller de Périclès.
(360-270 av. J.-C.)
Né à Élis dans la péloponnèse, ce sceptiques grec accompagna Alexande Le Grand dans sa conquête d'asie. Il croit par le scepticisme que la philosophie ne doit pas contenir d'opinion.
(580-495 av. J.-C.)
Né à Samos, l'inventeur du fameux théorème portant son nom est plus qu'un simple mathématicien. Il est le philosophe ayant fondée la religion du pythagorisme.
(470-399 av. J.-C.)
Le fameux maître de bien des philosophes grecs n'a jamais écrit le moindre ouvrage. Pourtant, l'enseignement de la dialectique a continuer bien après sa mort.
(624-546 av. J.-C.)
Né à Milet, ce savant a fondé la philosophie des physiciens. Il étudait donc davantage les phénomènes astrologiques que les conceptions morales.
(396-314 av. J.-C.)
Ce dirigeant de l'Académie de Platon s'est consacré principalement sur des questions théologiques et physiques du monde.
(570-470 av. J.-C.)
Né à Colophon en Asie mineure, ce pré-socratique a résidé à la cour de Hiéron de Syracuse. Il a également critiqué les théories de Thalès et d'Anaximandre. 
(426-354 av. J.-C.)
Autre élève de Socrate, ce philosophe est reconnu pour être l'exception de la règle. Il a été le défenseur de la tynanie spartiate et l'auteur de l'Anabase.
(324-262 av. J.-C.)
Né sur l'île de Chypre, ce philosophe est le fondateur de l'école de pensée du stoïcisme. Avant cela, il voyagea amplement pour recevoir plusieurs enseignement divers.
Suggestion de Livres