Encyclopédie


Différents types d'actifs financiers

En comptabilité, le terme "actif" est récurent. Il est en réalité en opposition avec le terme "passif". Si le passif est les dettes de l'entreprise, l'actif est les possessions (dette incluse) de l'entreprise.

En premier lieu, les comptes d'actifs ont une nature débitrices, ils augment donc au débit et diminue au crédit.

Les actifs à court terme représente l'argent comptant et toutes autres possessions qui seront très probablement converties en argent durant l'exercise comptable, généralement avant la fin de l'année fiscale.

Encaisse : Représentation de la totalité de l'argent disponible par l'agent économique. Le terme "encaisse" fait référence à la caisse enregistreuse mais les virement d'argent directe (carte de débit par exemple) sont également comptabilise en encaisse. Tout argent disponible immédiatement est considérer comme encaisse.

Placement à court terme : Tous placements qui seront liquidés ou transférés avant la fin de l'activité comptable.

Compte client : ce compte est le registre des sommes qui ne sont pas complétement payées par les clients. En d'autres mots, les sommes que les clients doivent à l'entité.

Effet à recevoir : Ce type de compte est similaire aux comptes clients. Toutefois, il inclut toute entente écrite avec un client ou autre (exemple : partenaire) qui s'engage de verser un montant argent à l'entité, peu importe la raison. L'obligation et les possibles intérêts rattachés sont considérés comme un effet à recevoir.

Assurance payé d'avance : C'est la partie de la prime d'assurance qui couvre au-delà de l'exercice en court. Si la période comptabilisée se termine le 31 décembre par exemple, la prime d'assurance payé dans l'année couvre probablement une plus grande période. Le montant représente la partie excédante de la couverture avant le 31 décembre (la fin de l'exercise) est écrit dans le compte Assurance payé d'avance.

Fourniture de bureau non utilisée : Appelés également fournitures administratives, ces ressources sont tout matériel à consommation rapide comme les stylos, le papier à imprimante, etc. Ce compte exclut le matériel qui ont une longue durée de vie comme les ordinateurs. Le compte fourniture de bureau non utilisé représente le surplus de matériel qui n'a pas été utilisé (entièrement consommé) durant l'exercise.

Fourniture consommable non utilisé : Cette catégorie réunie tout matériel à consommation rapide comme les produits d'entretien ménager, l'emballage et même les stylos. Les Fournitures administratives sont inclus dans cette grande catégorie d'actifs. En fait, aucun système comptable nomme un compte fourniture consommable. Il les nomme fourniture de magasin, fourniture d'expédition, fourniture d'entretient, ect. Tous ces comptes fonctionne cependant de la même manière que celui de fourniture de bureau non utilisé.

Les actifs à long terme représente les possessions matérielles ou incorporelles que l'entreprise possédera toujours à la fin de l'exercise fiscale.

Immobilisation corporelle : Cette classe d'actifs réunie plusieurs sous-classes. Dans l'écriture comptable, chacun de ces types de d'actifs sont classés au sein de comptes différents. Ces comptes sont généralement terrain, bâtiment, matériel et meuble. Mais il peut en avoir d'autre. En revenge, tous ces classes d'actifs fonctionnent sur le même principe. Ils sont tous amorties sur plusieurs années. Car, leurs coûts initiaux assurent une production sur plusieurs années, à long terme.

Actif incorporel : Cette classe d'actifs réunie également plusieurs sous-classes. Les différents types de comptes sont généralement nommés placement, droit d'auteur, brevet, logo, etc. S'il est relativement facile de calculer la valeur des placements et de leur rentabilité, les autres actifs incorporels sont régulièrement très difficile d'évaluer leur réelle valeur monétaire.

Source d'information :

Daniel Plamondon et all. Initiation à la comptabilité, Montréal : Chenelière Éducation, 2007

Suggestion de Livres